La vie sur une île, dans l'sud comme on dit.

Partir pour le sud, aller s’installer sur une île, le rêve! Dans un sens oui, mais comme chaque endroit, ils y’a des désavantages. Certains endroits n’imposent aucune taxe (salaire, consommation), mais l’importation peut l’être, ce qui influence les coûts à la hausse. Et comme presque tout est importé, les coûts de transport se font aussi sentir. Donc on dit, pas de taxes à la consommation? Indirectement il y’en a une (sauf exceptions). Les salaires sont plus élevés, ce qui compense la différence de prix, qui sont parfois 1.5 à 2 fois plus élevé qu’au Québec (pour les Bermudes du moins, mais j’ose imaginer qu’il en est de même pour les Caïmans ou autres). Malgré tout, il est beaucoup plus facile d’économiser et de réaliser des projets de longue date.

Si vous êtes explorateur et que votre île est petite, vous courez le risque de manquer de diversité assez rapidement, quoiqu'il y'a tellement d'endroits à voir et revoir. Sportifs, c’est l’endroit de prédilection: des évènements sportifs fréquents, des clubs de divers sports, vous serez servis à souhait. Le night life peut être très intéressant, ici du moins il l’est.

Le rythme de vie est plus relaxe, mais quand même productif. Les gens sont souvent accueillants, comme partout il y’a des gens plus réticents, mais, quand un show sur les plaines d’Abraham à Québec a plus de spectateurs qu’une nation entière, l’atmosphère est plus amicale, plus d’interaction sociales entre les gens. On fini par croiser les même gens souvent, et donc se faire des connaissances, des contacts.

Pour les gens qui adorent les grandes villes, je vous suggère de partir vivre en vacances où vous aimeriez vous installer et vous familiariser avec le rythme de vie, totalement différent (sans pour autant passer 3 semaines sur la plage... : P).

Mais partir sans vraiment savoir est aussi très trillant, croyez-moi!

Si vous avez des question, n’hésitez-pas à me demander ici ou en message privé.

Rick

Vues : 142

Commentaire de Etienne le 29 janvier 2014 à 19:37
Est ce que les emplois sont quand meme facile a trouver , ou les gens qui s'y installent, y restent, donc pas beaucoup de roulement? Est ce que ca prend un permis de travail où tu es? Pourrais tu nous donner quelques infos?
Commentaire de Richard Naud le 2 février 2014 à 7:02

Je ne peux que me prononcer sur les Bermudes mais dites-vous que plusieurs îles manquent de personnel qualifié disponible sur place, sinon il n'y aurait pas autant d'expatriés. Le plus facile c'est de trouver des recruteurs qu ise spécialisent dans ces endroits (Squires Resources à Barrie Ontario est un parmis d'autres).

La procédure est similaire aux autres pays où un visa de travail, ou un permis de travail, est nécessaire: trouver un employeur qui vous fait une offre et normalement ils s'occupent de vous faire obtenir le permis de travail ou visa. Ce qui veux dire: dossier criminel vierge (ou pardonné), bonne santé physique (x-rays thoracique), lettres de références de gens "bien placés" (avocat, médecin, ex-employeur, autres) et une formation ou expérience à la hauteur.

Pour des emplois de secteur primaire ou secondaire, ça doit être plus difficile que des emplois dits "professionels", mais rien n'est impossible, un oncle mécanicien industriel est allé travaillé en Nouvelle-Calédonie, donc il y'a de tout partout, suffit de le dénicher en se faisant des contacts,

Commentaire de Etienne le 2 février 2014 à 9:50
Merci Richard pour les infos
Commentaire de Marie Josée bilodeau le 20 avril 2014 à 13:51
Bonjour Richard, je suis infirmière et mon projet est d'aller m'installer sur une île du sud. Est ce que tu sais si sur ton île les possibilités sont présente ?
Merci à l'avance !
Marie josee
Commentaire de Richard Naud le 20 avril 2014 à 16:11

Bonjour Marie Josée

Je ne connais pas le marché de l'emploi coté soins de santé, mais je sais qu'il y'a beaucoup de travailleurs étrangers pour combler les besoins que la main d'oeuvre locale ne peut pas (infirmières, médecins, dentistes, etc). Je te dirais de consulter le site de l'association des infirmière des Bermudes http://bna.bm/ et peut-être faire appel aux services d'un agent/courtier d'emploi, certains se spécialisent dans des domaines spécifiques, et sur ce point, je peux te référer à Squires Resources http://www.squiresresources.com J'ai fais affaire avec Jason, il est spécialisé IT, Une de ses collègues (de mémoire) se spécialise dans le domaine de la santé. Professionalisme assuré,

Bien sûr, la connaissance de l'anglais est requise dans bien des destinations, à moins de se diriger vers les îles françaises, ce qui peut être une bonne options, sait-on jamais..

J'espère que ce petit peu pourra t'aider. Donnes-moi des nouvelles et hésites pas si tu as questions auxquelles je pourrais peut-être répondre. :)

Commentaire de Richard Naud le 20 avril 2014 à 16:30

J'oubliais, le Nursing Council, à consulter.
http://www.bnc.bm/about.html

Commenter

Vous devez être membre de Quitter le Québec pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Quitter le Québec

© 2020   Créé par Julie Lesage.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation