Les Québécois sont-ils chokeux en général et/ou les uns envers les autres?

J’écris ces lignes aujourd`hui beaucoup plus comme exercice thérapeutique qu’autre chose.

J’ai de la frustration à relâcher et je vais en profiter pour réfléchir à voix haute :

Voici mon histoire :

Voilà presque 4 ans que je vis ici. Déménager ici n’a pas été facile, les étrangers qui viennent ici le font habituellement avec un backing corporatif et les petits entrepreneurs étrangers comme moi ne l’ont pas facile mais nous sommes un poignée qui persistent à faire ce qu’ils font, plus par amour de leur rêve et de la ville que pour toute compensation financière.

Bref, tout ça pour dire que je commence à peine à réussir à me sortir la tête de l’eau.

J’ai dans mon appart une chambre à louer. J’ai une coloc qui part bientôt et j’ai trouve, il y a un mois, un Québécois qui voulait s’en venir ici… 23 ans, fraichement diplôme, veut vivre ici et resauter pour se trouver une job…Pas de problème, je lui donne mon prix, tout est beau, ça tombe dans son budget.

Donc, dans ma tête, ma chambre est louee… Je fais donc un suivi avec cette semaine pour apprendre que Monsieur est déjà rendu ici, travaille déjà et vit chez son boss…C’est ben beau et bravo champion.

Les questions que je me pose à ce point-ci :

Est-ce que c’est juste moi mais ne serait-ce pas normal d’avertir la personne de ce changement avant que celle-ci ait à faire un suivi ?

Pas avoir fait de suivi avec, se serait-il même donne la peine de me laisser savoir ce changement?

Je dois à ce point-ci, a la lumière de mes expériences passées, penser que non : j’ai été vu comme une option un point c’est tout.

1-2 histoires similaires d’interactions avec des Québécois chokeux me sont arrivées quand je vivais à Toronto et avant notre champion décrit ci-dessus, j’ai eu au moins 3-4 québécois me solliciter pour faire d'la business en Asie promettant mer et monde et un coup recherches et effort faits, ceux-ci ont eux aussi choké.

Est-ce que c’est seulement moi ou est-ce qu’on a des gênes de chokeux? Est-ce que c’est la mentalité de déresponsabilisation qui sévit au Québec que l’on emmène avec nous et qui rend beaucoup des nôtres comme ça?

Comprenez-moi bien, je ne fais pas ici cette réflexion pour me placer au-dessus de la mêlée, loin de là, mais plus pour me comprendre et aussi plus nous comprendre comme peuple et, je l’espère, pour comprendre et contrôler, voire même contrer ce cote chokeux en moi s’il existe.

Mais sérieusement, le peu de gens de qui j’ai jase de ca me répondent tous la même chose avec une note de dérision dans la voix : « T’sé ce que c’est dealer avec des Québécois… » Mais pourquoi? Pourquoi on est comme ça?

Je vous laisse y réfléchir mais maintenant, pour ma part, et surtout pour les futurs Québécois avec qui je dealerai, la règle générale appliquée sera « If talk is cheap, yours, as a Pepsi, is even cheaper »

Un québécois veut ma chambre, le dépôt sera plus haut, un québécois veut que je l’aide à faire de la business ici : rien sans frais d’ouverture : si ça choke, au moins mon temps sera compensé.

Québécois hors-Québec : suis-je le seul a qui c’est arrivé? Avez-vous des histoires similaires?

Et aux Québécois qui contemplent de quitter, un conseil : get your shit together. Si ce n’est pas déjà fait, responsabilisez-vous.

Les Québécois qui sont établis ailleurs l’ont souvent fait à coup de travail et de sacrifices et quand ceux-ci vous aident, rappelez-vous que pour eux, choker n’a pas été une option.

 

 

Vues : 453

Commentaire de Marc Berthelot le 1 février 2014 à 14:04

Janick, A calgary j'ai vu et entendu des CENBTAINES d'histoires comme tu parles. Pour avoir des chambres à louer, si j'avais attendu après tout ceux qui m'ont dit qu'il était interessé et qui était encore au Quebec, j'aurais perdu des milliers de dollars.

Si quelqu'un veux ma chambre, je ne book pas a distance. Tu dois être sur place pour le faire. Pour ce qui à trait au QuebekusBranlus....  je te dirais que du Monde de Nova Scotia, New Brunswick , Ontario c'est pas mieux...   Car ceux qui veulent quitter ont pleins d'ambitions.,...  mais peu le font rendu au point de prendre la vrai décision. Je te dirais que c'est comme pour un fumeur....  plein d'ambition d'arreter, mais toujours plein de bonnes raisons pour pas le faire ( je suis fumeur en passant hahahah )

Bref, ici on est confronter en MASSE au problème que tu vis par rapport à ta chambre...  Et pour jaser avec mes voisins, eux aussi sont confronter à ce problème aussi de mauvais payeur, de gens pleins de problèmes et qui ne sont pas d'origine franco ou Quebecoise...

Juste pour t'encourager... des morons il y en a partout sur le globe et on y changera rien.

Commentaire de Jeanne Lynn le 1 février 2014 à 18:13

en effet c'est triste et dommage qu'il y ait des personnes qui agissent de la sorte. Ce qui est encore plus dommage c'est que cela pénalise tous ceux qui sont de bonnes volontés et qui ont de bonnes intentions et sérieux dans leur démarche.

Courage!!!

Commentaire de Michel Gagné le 2 février 2014 à 0:15
Je vais dans le meme sense que mark , moi je loue une chambre car nouvellement arriver a fort mcmurray , mon proprio a esiter a me louer car j'etais seul mais maintenent qu'il me connais (enfin il a mon loyer 1 mois a l'avance plus mon dd) il es heureux de me louer mais il m'a conter des histoires d'horreur comme exemple le mek que je remplace qui es partie sans avis durant la nuit et sans raison . Des locataire malhonete y en a partout dans le monde mais je doit aussi dire que les locateurs malhonete il y en a plain aussi , des chambres delabrer qui ce loue une fortune (surtout a fortmac) j'en ai vue a la pocheter , en bref , du monde qui essaye de profiter des autres sans ce soucier de personne il y en a a la pocheter (juste a regarder le gouvernement haha)donc ce que je retien c'est "fait ta buisnes le plus honetement possible et ne compte sur personne d'autre que ton toi meme )))
Commentaire de Janik Litalien le 2 février 2014 à 4:21

Comprenez-moi bien, j'en ai appris pis le prochain branleux potentiel va devoir me payer un depot ou bien d'la m...

La seule chose qui me mets vraiment hors de moi dans ce cas-ci, c'est que si je n'avais pas fait de suivi, je n'aurais jamais eu de reponse ou lui, ne se serait jamais donne la peine de me recontacter.

Je comprends que des histoires comme ca, il y en a plus cote Alberta qu'ici mais considerant que vous recevez plus de monde du Quebec, je me dis que faut aussi s'attendre a ce que ca soit plus frequent.

Vous serez daccord avec moi quand je dis qu'il y a pas mal plus de quebecois qui partent pour l'Alberta que pour venir a Hong Kong et que ca prend une preparation differente.

Je sais pas... diplome en genie, je me disais que ce serait plus responsable comme attitude mais faut croire qu'on en apprend tous les jours...

Commentaire de Marc Berthelot le 2 février 2014 à 6:05
Le pire Janick... C'est que l'exil Quebecois est en majorité en Ontario... J'aimerais bien avoir le feedback des Ontariens ... :)
Commentaire de Marc Berthelot le 2 février 2014 à 6:10
Le diplome de genie n'est qu'un titre 'social'.... Et non un titre réel. Trop de genie qui gere le Quebec justement...
Commentaire de Janik Litalien le 2 février 2014 à 6:12

Jai connu des chieux en Ontario aussi...Ca parle au boutte pis quand tu demande un depot, ca degonfle en un temps record.

Commentaire de Christian de Vancouver le 2 février 2014 à 13:45

Mon truc a moi est lorques quelqu'un m'avise qu'il est interesse a m'acheter mes billets de la NFL pour une partie x, de participer a un voyage sur la route pour assister a un evenement sportif, ou de s'impliquer dans un projet y est de demander un depot payable immediatement. 9 fois sur 10 tu n'entend plus parler de la personne.Ils sont tous interesses jusqu'au moment ou il faut payer. La ca disparait comme de la vermine. Mon experience avec les quebecois sur cela (Put your money where your mouth is) est tres negative mais c'est difficile pour moi de juger si c'est mieux ou pire que les autres races car je transige rarement ici. Je fais difficilement confiance surtout a des etrangers et evidement mon reseau de contact a BC n'est pas le meme a Vancouver que ce qu'il etait après 43 ans passes au Quebec avec parents et amis.

Commentaire de Marc Berthelot le 2 février 2014 à 22:11

Simon....  Je te suis pas dans ton message disant:

That's why I wouldn't want to live in AB to undergo each day their mentality of quebeckeux. I don't trust em'

In the Maritimes ppl are helping ppl, we help each other not with the aim of receiving.

Pourquoi les fiers québécois se chient entre-eux  ? au lieu de s'encourager et s'entraider ;)

D'où vient cette mentalité de quebecoise du crossage ?

 ??

Commentaire de Hugues Tremblay le 3 février 2014 à 0:04

Simon, 

Je pense que ton expérience n'est pas une preuve de "mentalité de quebecois de crossage"...  Y a des cons Québécois, mais je sais pertinament qu'il y a des cons Néo-Brunswickois et des cons Albertains.  Je voyage beaucoup à travers le monde et laisses-moi te dire que le Québec n'a pas le monopole de la connerie.  Prendre un exemple et dire que cet exemple s'applique à toute la population d'un état est un peu faire preuve d'ignorance.  Si un seul individu ou un seul évènement peu faire la preuve que la population est ceci ou cela, je n'aurai aucune difficulté à te sortir 10 - 100- 1000 exemples positifs pour chacun des exemples négatifs que tu pourras me trouver.  

C'est OK de dire qu'il y a des problèmes au Québec, mais il faut être honnête et juste.  Il y a beaucoup de bon côtés au Québec.  

La nuance est toujours importante.  Rien dans la vie est tout noir ou tout blanc.  La réalité est entre les deux.  Et entre les deux, si tu te rappels des cours de physique du secondaire, il n'y a pas que différentes teintes de gris, mais bien un nombre infini de teintes de toutes les couleurs.

Bonne fin de weekend aussi :)

Commenter

Vous devez être membre de Quitter le Québec pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Quitter le Québec

© 2018   Créé par Julie Lesage.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation