QLQ Social sera bientot désactivé et remplacé par notre groupe Télégram:

https://t.me/qlq_evacuation

Venez jaser, vous renseigner et échanger avec des québécois de partout en temps réel

Téléchargez l'application telegram ici:

https://telegram.org/?setln=fr

Abonnez-vous aussi à notre chaine Youtube, QLQ Live en direct tous les Mercredis 22h HE

 

Est-ce que je suis née capitaliste?  Absolument pas:)  dans les 20 dernières années, ma vison plutôt irréaliste et la prémisse d'un monde meilleur s'est peaufinée voire dévelopée pour ainsi faire face  à un grand dilemme:  entretenir des rêves utopiques ou adopter une attitude pragmatique envers un système peut-être lacunaire.


En d'autre mots: Est-ce que je dois me battre pour tenter de faire respecter un système dit noble ou me contenter de m'adapter à un système plus simple, moins noble mais efficace.

En d'autres mots: Est-ce que je dois m'attarder à trainer le boulet d'une société sans ambition ou pousser MES propres ambitions vers MA réussite??

Votre réponse?

Vues : 289

Commentaire de Julie Lesage le 24 avril 2012 à 18:31

Le changement de gouvernement a l'air d'un rêve lointain.  Je me suis levée cette nuit pour aller voir les résulats de  l'élection de l'Alberta....j,étais tellement déçue:(  Je suis désillusionnée de voir à quel point les gens sont lents à comprendre...et à voir les étudiants dans les rues, l'avenir semble incertain pour le Québec

Commentaire de Guillaume le 24 avril 2012 à 21:31

La plupart des Québécois possèdent un côté socialisme. C'est normal, car nous avons gardé nos origines européennes ( à mon avis ). Alors que les Américains ont changé leurs pensées pour un capitalisme beaucoup plus libéral qui ressemble à celui des Britanniques.

Vous allez me dire, nous avons été conquis par les Anglais! Il est vrai. C'est pour cette raison que nous sommes bâtards! Que le parti libéral a été le plus longtemps un parti le plus à gauche ( ils sont au centre ). Mais que parfois, certains partis sortent du lot comme le PQ en 1976 et le NPD en 2011.(là où sont nos origines)

Dans nos décisions politiques, le problème est que nous ne sommes pas à droite ni à gauche. Alors les politiques ne se suivent pas. Par exemple, l'intervention du gouvernement dans les entreprises alors que le gouvernement fédéral libère les marchés.

Un autre exemple, la tendance est au vert dans la province. Alors pourquoi Hydro-Québec construit des barrages alors qu'il est prouvé que l'efficacité énergétique et les moyens alternatifs sont d’avantages profitables au Québec par son climat? Pourquoi avoir construit des autoroutes alors que le transport en commun est plus vert?

Un autre exemple l'éducation. Nous voulons le modèle européen qui veut que l'éducation soit un enrichissement collectif alors qu'ici en Amérique c'est l'investissement.

Le modèle socialisme est très bien dans les pays scandinaves. La preuve, certains gouvernements s'inspirent de certains principes.

Tant et aussi longtemps que le Québec ne prend pas de décision de se donner une identité claire, rien ne va aider la situation. Parce qu’à l'heure actuelle, nous ne savons pas comment rembourser la dette ( mis à part le Plan Nord (échec à date)). Plus le temps avance plus nous avançons plus nous allons faire face à un défaut de paiement ( comme la Grèce)

Il faut aussi ajouter que le changement de génération est un grand problème. Les Baby-Boomers ont vu l'état grandir avec l'expo, les Olympiques et les emplois à la fonction publique. La Caisse de dépôt et placement ne peut rien garantir à la génération Y et Z. Les coûts de main-d'oeuvre dans les secteurs publics sont en fortes hausses pour payer les pensions et indemnités de départ.

Bien entendu un pays socialiste n'est pas un pays corrompu!

Alors je comprends pourquoi je ne suis pas le seul homme de 25 ans francophone à vouloir quitter la province.

( C'est mon hypothèse, il y a du vrai, mais du faux aussi! )

Commentaire de Julie Lesage le 28 avril 2012 à 9:39

Le socialisme est appelé à disparaître de toute façon.  Il est directement relié au capitalisme ( l'argent ne pousse pas dans les arbres).  Dans un monde globale comme maintenant...nous devons nous adapter. 

Commentaire de Guillaume le 28 avril 2012 à 16:04

Il y a beaucoup de vrais pour Mathieu et Julie. Sauf Jacques, les pays scandinaves possèdent des moyens de transport en commun beaucoup plus efficaces qu'en Amérique. Les gens ne dépensent pas pour une voiture, car c'est plus simple le transport en commun.

Les chemins de fer en France et en Grande-Bretagne sont développés afin que le banlieusard puisse se rendre à Londres ou Paris dans un temps raisonnable. ( Jamais à Montréal )

Bien entendu que l'on ne regarde pas à l'avant c'est le Québec. Ici on regarde en arrière et sur les côtés. À l'heure actuelle, personne a le talent d'être visionnaire au Québec.

Commentaire de Guillaume le 28 avril 2012 à 16:07

@mathieu,

Moi je crois que les gens aisés au Québec ( +100k) sont beaucoup trop imposés! C'est une mentalité québécoise de dire : Faut faire payer les riches. Moi je réponds : Pourquoi tu n'es pas allé à l'université, démarrer ton entreprise ou investir à la bourse ?

Commentaire de Frederic le 10 juin 2012 à 20:52

Une citation qui explique tout:

"If you're not a socialist in your 20s you don't have a heart"

"If you're not a conservative in your 40s you don't have a brain" 

Il est normal de faire ces réflexions lorsque l'on vieilli. Une autre citation que j'adore, attribué à Margaret Thatcher, même s'il m'arrive d'utiliser les transports en communs:

A man who, beyond the age of 26, finds himself on a bus can count himself as a failure.

Seulement un vrai libertarien peu apprécier l'humour de cette situation sans la prendre trop au sérieux, mais y voir aussi une certain réalité... 

Commentaire de Frederic le 10 juin 2012 à 20:52

situation=citation

Commentaire de Julie Lesage le 11 juin 2012 à 6:31

J'avais passé un examen fait par un orienteur pour essayer de "m,orienter" un peu:)


Mon profil: changer le monde! 

C'est vraiment ce que cela disait ....et les suggestions;  syndicaliste, droit du travail, écologiste...etc...j'étais tellement découragée!  Même les suggestions sont biaisées:) 

Commentaire de Guillaume le 11 juin 2012 à 16:29

Oui mais Julie les orienteurs au Québec c'est connu...

Tu finis par être plus perdu qu'avant!

Le meilleur test restera le MBTI

Commentaire de Darcie Juneau le 23 juin 2012 à 6:30

Moi à ma première orientation la madame m'avait pas envoyée sur la bonne autoroute pentoute!!!

Commenter

Vous devez être membre de Quitter le Québec pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Quitter le Québec

© 2021   Créé par Julie Lesage.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation